Un regard nouveau sur la psychanalyse

Se libérer de la souffrance

 

 

 

La vie est un corps dynamique et changeant

parfois apparaissant décliner

parfois apparaissant chuter, rompre ou disparaitre

parfois jaillissant à nouveau

au beau milieu de ce que l'on croyait confus

pour fleurir et donner fruit.

Ainsi, nous pouvons apprendre à considérer notre souffrance autrement

Ainsi, nous pouvons apprendre à nous considérer nous-même autrement

à partir de ce qui s'élève de notre nature la plus profonde

la plus vraie

  souvent recouverte par un voile de leurres chaotiques

au-delà des présupposés, des jugements, des comparaisons, 

des idées et des images que nous avons crues et entretenues

à notre propos, trop longtemps.

 

 

 

 

Eau de pluie

 

L'analyse non duelle

 Lorsque nous souffrons, nous savons que nous souffrons, mais nous en ignorons les causes. Celles ci ne sont pas apparentes. On pourrait dire qu'elles sont cachées.

Dans la dépression par exemple, nous avons la sensation que cet état est permanent, impossible à bouger. Solidifié. Nous pouvons avoir l'impression également d'être englué dans une sorte de marécage, où encore d'être perdu dans un espace fait de brouillard.

Tout seul, malgré nos efforts, nous n'arrivons pas à sortir de cet état désagréable et  désespérant. Il nous semble que tout ce que nous essayons de faire dans notre quotidien est entravé, que notre faculté de penser et d'envisager l'avenir est accablée sous un poids immense. 

L'analyse non-duelle est une technique thérapeutique qui trouve son fondement dans la rencontre de deux voies de libération intérieure: une voie occidentale: la psychanalyse, et une voie orientale: l'investigation du Dharma (telle qu'elle est présentée par exemple dans le bouddhisme de l'Abhidharma ou du Védanta). Elle a pris naissance à partir de cette rencontre dans le courant du XXieme siècle,   et dans la nécessité d' ouvrir le champ de la guérison à davantage de possibles, d'outils thérapeutiques ,dans une époque où, de plus en plus de personnes sont sensibilisées au pouvoir de "l'Eveil". Eveil à sa nature véritable, désentravée de ses identifications réductrices et personnelles). 

On pourrait dire que l'analyse non-duelle est une des médecines du Dharma adaptée à un public occidental.

 

036 1Thérapeutique de l'esprit et "des corps"

 

La thérapie comporte de nombreuses facettes, mais, comme un arbre le tronc est essentiel. A partir du tronc, naissent les branches, puis les feuilles, les fleurs et les fruits.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

  • Le tronc de l'arbre thérapeutique est ce moment qui revient de façon hebdomadaire, où l'on va aborder sa vie sous tous ses aspects. en parler librement, simplement. L'expression des émotions conflictuelles qui nous entravent permet de les distinguer clairement. C'est le premier pas. Nous apprenons à voir dans notre "présence" au monde les mouvements qui y surgissent, souvent douloureusement. 

 

  • Les branches de l'arbre thérapeutique viennent après développement de cette nouvelle vision. Nous allons apprendre des "techniques" pour travailler avec elle et avec nos émotions, toujours mouvantes.

 

  • Les fleurs de l'arbre thérapeutiques sont les premières expériences que nous faisons de notre véritable nature libre et originelle. Ces expériences doivent être mises en circulation dans le travail, un peu comme ce pollen qui va fertiliser l'espace tout autour. En même temps elles annoncent des résultats plus profonds.

 

  • Les fruits de l'arbre thérapeutique sont des états plus durables qui marquent l'intégration et les progrès dû au travail d'analyse et aux exercices contemplatifs. 

 

 

×